31 octobre 2005

Gratuit ou payant ?

A côté d'infinies ressources entièrement gratuites, dont certaines d'une très grande qualité, le Web littéraire francophone propose de plus en plus des services payants. Trois exemples emblématiques pour, nous l'espérons, conduire une réflexion sur la gratuité du Web (littéraire).
Versant gratuit, par exemple, Artamène ou le Grand Cyrus de Madeleine et Georges de Scudéry, le plus long roman de la littérature française (13.095 pages) est intégralement et gratuitement en ligne, avec les nombreuses potentialités apportées par l'hypertexte (texte intégrale ou résumés, fiches des personnages (400 personnages), approches encyclopédique et historique, recherches de mots ou de pages, illustrations, outils de visualisation de la graphie d'époque (17ème)...
Versant payant, deux stratégies sont à distinguer. La première consiste à capturer et fidéliser une clientèle potentielle (site gratuit à inscription obligatoire). Par exemple, le site enseignant de l'éditeur Pocket, baptisé "Le portail pédagogique : Enseignants et littérature". La seconde consiste à proposer d'emblée un service payant en misant sur sa qualité professionnelle. Par exemple, "Cyberlibris, première bibliothèque digitale en Europe" (5.700 ouvrages et plus 160 éditeurs spécialisés en sciences du management, économie et gestion...).

Links to this post:

Créer un lien

<< Home