31 décembre 2005

Privé de Salon du livre ?

Eh oui, encore privé de Salon du livre ! Mars 2006 approche et avec lui le traditionnel Salon du livre de Paris. Et apparemment, traditionnel, il le sera bien une année de plus ! Apparemment aucune place à l'à venir et notamment aux nouveaux appareils et systèmes de lecture. Mais pas seulement : le Web littéraire francophone, aujourd'hui fortement installé et bel et bien vivace depuis des années et des années semble toujours bel et bien ignoré. Le seul site Internet officiellement partenaire est celui de Radio France Multimédia. Frileux les organisateurs ?
Le Blog du Salon annoncé en septembre 2005 ne semble même plus de mise : la honte !

30 décembre 2005

Téléphone = livre ?

Les japonais sont de grands lecteurs et de gros utilisateurs de téléphones portables. Apparemment, chez eux, lire sur son portable n'a rien d'étonnant. En 2006 le phénomène va débarquer en France. Sommes-nous disposés à lire sur l'écran de notre téléphone ? Certes, nous sommes habitués à l'objet et nous n'aurons pas à acquérir de terminal de lecture, comme un ebook par exemple, le téléphone portable en faisant donc office...
Plusieurs opérateurs francophones sont dans le starting-block : TXMPlayer (avec le TXM "format de texte pour la téléphonie mobile", illustrations ici), Pixiz BD, Cityneo...
Parions que, dans un premier temps, l'offre séduira surtout la jeunesse avec BD et mangas, mais que, dans un second temps, les fournisseurs de textes qui auront ainsi fait leurs premières armes sur le marché de la téléphonie mobile seront OK quand viendra l'heure des vrais appareils de lecture issus des ebooks de première génération.

29 décembre 2005

L'aventure des écritures

L'histoire du livre c'est l'histoire de la lecture c'est l'histoire des écritures... A découvrir donc en cette période de vacances le très instructif dossier illustré proposé gratuitement en ligne par la BnF : L'Aventure des écritures qui se développent en trois grands volets : "Naissances", "Matières et formes" (l'argile, le papyrus, le parchemin, les végétaux, le papier, le numérique), "La page" et pose cette intéressante question : "Sommes-nous dans une phase de transition comparable à celle, longue de plusieurs siècles, qui s’est achevée par le triomphe du codex sur le rouleau ? La lecture traditionnelle, linéaire, persistera-t-elle ?"

28 décembre 2005

Bonnes nouvelles (audio)

Eterview de Nicole Amann, fondatrice et animatrice du site audio BonnesNouvelles.net.

Votre site bonnesnouvelles.net est un espace littéraire audio dédié aux nouvelles et accessible aux personnes non voyantes. Pouvez-vous nous préciser en quelques mots sa vocation ?
-
Bonnes Nouvelles est en effet un espace littéraire dédié aux nouvelles. Il est d’abord le fruit de mes passions : passion pour l'informatique, la littérature (notamment les nouvelles) et la créativité. Il se veut un outil de promotion des nouvelles littéraires, un genre délaissé par les éditeurs. Il propose des textes écrits et audio, il annonce des concours de nouvelles, il offre une diversité de textes (polar, fantastique, SF...) et s'adresse ainsi à un public large. Les personnes voyantes et non voyantes, des étudiants en Français Langue Étrangère... Il laisse une porte ouverte sur le monde de l'enfance, époque à laquelle nous aimions écouter un adulte nous raconter des histoires.

Pour vous les nouvelles technologies de l'information et de la communication apportent-elles aux lecteurs, en général, et aux personnes malvoyantes en particulier ?
-
Les nouvelles technologies favorisent l'accès à un savoir rapidement disponible, à condition de savoir rechercher, trier, analyser de manière critique la multitude d'informations proposées sur le Net. Dans l'état actuel des choses, ces nouvelles technologies supposent des ressources financières qui excluent une partie de la population. Les personnes mal et non voyantes (disposant du matériel et de la formation nécessaires) peuvent profiter d'une ère nouvelle. L’accès à une plus grande richesse culturelle via la synthèse vocale, le dialogue avec les administrations publiques via le Net... Elles peuvent ainsi rompre leur isolement. Je suis persuadée que les personnes souffrant d'un handicap visuel connaîtront un futur révolutionnaire, pourront se déplacer dans les villes grâce à des cannes blanches "intelligentes" qui leur permettront d'aller et venir à leur guise, de se former, de vivre comme les autres.

Nous pensons que le livre tel que nous le connaissons depuis des siècles est appelé à disparaître, remplacé par des appareils de lecture avec les avantages que nous évoquons dans "Métamorphose du livre" (sur Agora Vox). Qu'en pensez-vous ?
- J'aime les livres. Sentir l'odeur des pages d'un ouvrage et tourner ces dernières font partie de mon univers. Je suis également sensibilisée à l'apprentissage de la lecture étant enseignante. Pourtant, j'imagine que cette évolution, voire cette révolution est possible. Pourquoi ? Les jeunes sont plongés dans un bain numérique à la maison, à l'école, à la télé et ils sont prêts à vivre ce changement. Ces nouveaux livres intégrant la possibilité d'audio pourraient en outre donner un coup d'arrêt à l'illettrisme tel qu'on l'entend de nos jours. Il ne s'agirait plus alors de savoir lire, de savoir déchiffrer ; il leur faudrait juste comprendre. Ces non-lecteurs pourraient enfin accéder aux textes qui jusqu'alors leurs étaient interdits.

Quel serait pour vous l'appareil de lecture idéal ?
-
En dehors de toutes les caractéristiques que vous évoquez dans votre article, ce serait un appareil accessible au plus grand nombre par un coût abordable et à l'utilisation simple pour éviter de créer d'autres handicaps.

La question que vous auriez aimé que je vous pose ?
-
Que deviendront les livres des bibliothèques municipales et autres… Créera-t-on un jour un Grand Musée du Livre ?

A lire aussi l’eterview de Michel Bloch (alias Coolmicro), fondateur du site et du groupe Ebooks libres et gratuits.

27 décembre 2005

Et en 2006 ?

Sur 01net Stanislas Odinot (L'Ordinateur Individuel) nous dit à quoi nous attendre en 2006. En résumé (titres des paragraphes) : la haute définition va débarquer, les protections seront plus contraignantes, les PC portables vont se spécialiser, les téléphones portables sauront tout bien faire, le Giga va laisser la place au Tera, le sans-fil va s'inscruster partout, les processeurs vont se convertir à l'écologie, les interfaces graphiques passeront à la 3D. Mais sur les nouveaux appareils et systèmes de lecture : rien. A lire malgré tout (PC, télé HD, DVD, sans fil... ce qui vous attend en 2006. Quels seront les produits stars de l'année prochaine, les innovations incontournables, les merveilles technologiques placées sous le sapin de Noël 2006 ? Voyage dans un futur pas si lointain.) et si vous avez quelque chose pour les littéraires technophiles faites-le savoir ici !

Numérithèque : fantasmes et réalités

La numérithèque entre réalités et fantasmes a été écrit en mars 2000 par Miklos. Aujourd'hui, à quelques jours de 2006, cette réflexion mérite bien un hommage sur Nouvolivractu.
Extraits : "Et si justement on pouvait tout numériser un jour, tout diffuser sur Internet, via ce qu’il estime l’invention la plus prometteuse : le papier électronique (digital e-paper), lisible sans souris, sans clavier, sans stylet. La numérithèque du futur ne posséderait plus alors que des livres blancs où chaque lecteur pourrait tout inscrire."
"Toutefois, une invention bien plus intéressante et passée sous silence est susceptible de changer fondamentalement le paysage du livre et son économie. Il s’agit du papier électronique (digital e-paper, en anglais), matériau fin, léger et souple, tout comme une feuille de papier - et réutilisable. [...] On peut alors imaginer le livre futur : un volume de quelques centaines de ces pages vierges, vides, blanches, prêt à accueillir tous les livres du monde. On y insère une carte à puce, et le contenu, texte et images, s’inscrit sur toutes ses pages [...] Mais alors, la bibliothèque du futur, déchargée de la nécessité de garder ses fonds en étagères et réserves, n’aurait-elle plus qu’un livre (blanc) par place assise ? " Un texte à lire absolument donc...

26 décembre 2005

El Watan sur CD

"El Watan met en vente six années de ses archives rassemblées dans un triple CD. Ce nouveau produit informatique, disponible sur le marché, contient tous les articles, les dessins et les photos parus du 2 janvier 1999 au 31 décembre 2004." (fichiers au format XML accessible sur ebooks). Plus d'infos...
Uné idée pour les grands titres français ?

24 décembre 2005

Un écran souple couleurs

Fujitsu a mis au point un écran souple couleurs. Epaper et ebooks ne sont cependant pas des priorités pour Fujitsu qui compte proposer son support aux environs de 2007 pour la publicité, notamment dans les transports publics... (Info dénichée sur übergizmo)

23 décembre 2005

L'Electronic Reader Iliad

L'Electronic Reader Iliad ER100 qui sera commercialisé (sur Internet) en avril 2006 fait de plus en plus de buzz sur le Web... Mis au point par iRex Technologies (sous-marque de Philips) l'appareil de lecture de 20,5 cm à écran tactile, sera doté d'une connexion WiFi, une résolution de 1024 x 768 avec une fidélité de 160 dpi, etc... (Euh... l'autonomie, trois heures de lecture (?) nous semble un peu juste, c'est vrai que nous sommes de grands lecteurs !)
Pour des infos à la source reportez-vous donc directement sur le site d'iRex Technologies - Fiche technique de présentation - Dossier de presse
A lire aussi "Une société essaimée de Philips élabore un « iPod » pour le monde de l’écrit" par Peter Clarke sur eetimes.fr ("Nous nous focalisons explicitement sur les partenaires du commerce interentreprises (B2B). Pour les éditeurs de journaux et de manuels éducatifs et professionnels, cela signifie que leur public pourra accéder aux informations en bénéficiant de l’immédiateté d’Internet ainsi que de la facilité et de la flexibilité des documents papier [...] affirme Hans Brons, Président-directeur général d’iRex Technologies [...] Les informations sans cesse actualisées et la structure économique devraient faciliter l’accès à de nouveaux marchés, voire même leur création.")
N.B. le Reader Iliad ER100 accompagne le "Test ePaper : Digitaal papier" du journal belge De TIJD (Cf. le post Premier test européen)
Notre conclusion (provisoire) : il est intéressant qu'un produit concurrent du Librie de Sony soit dans un bref délai commercialisé en Europe. Il sera important que les utilisateurs s'expriment. A priori le produit reste cependant dans la lignée des ebooks et donc, pourrions-nous dire, un appareil de lecture de première génération.

22 décembre 2005

Le livre à la carte

In Libro Veritas propose sur son site une option que nous appelions de nos voeux depuis longtemps : la possiblité de créer son livre à la carte.
Le système est simple : vous "Choisissez, parmi les oeuvres disponibles sur In Libro Veritas, celles que vous souhaitez ajouter à votre livre. [...] Vous pouvez ajouter plusieurs oeuvres, de plusieurs auteurs différents à votre livre, jusqu'a 480 pages par livre..." Peut-être une idée de cadeau original en cette période de l'année...

Parions que ce système de livre à la carte deviendra courant avec les nouveaux appareils de lecture, notamment pour les guides pratiques, touristiques, de cuisine, etc., les ouvrages encyclopédiques et didactiques.

21 décembre 2005

Un lecteur d'ebooks en 2006

"Nouveau départ pour le livre électronique. [...] la société iRex Technologies a décidé de commercialiser prochainement le Iliad, une tablette numérique dédiée à la lecture des eBooks [...] Prévu pour être commercialisé dans le courant du premier semestre de l'année 2006, le Iliad ne possède pas encore de prix public conseillé de vente." Lire la suite sur Mobinaute...

18 décembre 2005

Patch pour Librié

Librié de Sony est pour l'heure the ebook sur le marché... japonais.
En suivant ce lien vous trouverez la procédure pour le patcher en anglais. Si vous savez comment le patcher en français, n'hésitez pas à partager votre savoir ;-) et si vous êtes possesseur d'un Librié, patché ou pas, dites-nous donc ce que vous en pensez à l'usage...

17 décembre 2005

Premier test européen

Le journal De TIJD lancerait un test grandeur nature (Test ePaper : Digitaal papier) auprès de 200 de ses abonnés : détails ici (en Flamand). Information trouvée sur le Blog de Thomas Gerbig.
Plus d'infos... sur le site d'Irextechnologies.
A quand les premiers tests francophones ? L'opération doit certes demander certains investissements. Le retour, à notre avis, sera positif. Aujourd'hui, plutôt que de reconsidérer le passé, il faut construire l'avenir.
Cela aurait été merveilleux de découvrir en janvier 2006 le futur magazine français Netizen (Comprendre et décrypter la révolution Blog) couplé à une telle opération test.
A suivre quand même le Blog dédié aux coulisses du lancement de Netizen.

16 décembre 2005

Super Citizen !

En utilisant les technologies e-ink et e-paper, pendules, horloges et montres vont prochainement et spectaculairement transmuer ! Une manière originale de se familiariser avec ces nouveaux supports, appelés à révolutionner la presse et l'édition. (Un peu partout sur la Toile et ici, par exemple...)

10 décembre 2005

La presse fer de lance

La presse quotidienne sera sans doute le Cheval de Troie du papier électronique.
Nous pouvons penser qu'une fois ce nouveau support testé sur le marché et les utilisateurs habitués à son usage, l'édition sautera alors le pas. Peut-être seulement pour fournir alors des contenus spécifiques.
Disons-le clairement : il n'y aura pas d'ebook.
Il y aura (bientôt) de nouveaux appareils dédiés spécialement à la lecture et sur lesquels nous pourrons tout aussi bien lire notre quotidien du matin que notre roman du soir.
Le projet SFN (Shaping the Future of the Newspaper. En Français : "Forger l'avenir des journaux") travaille en ce sens avec l'AMJ (Association Mondiale des Journaux) / WAN (World Association of Newspaper) et les industriels partagent les mêmes objectifs.
La présentation de Plastic Logic lors du Congrès Mondial des Journaux (Séoul, 29 mai-1er juin 2005) est claire : "Plastic Logic fera sa première apparition lors du Congrès Mondial des Journaux et est impatient d'engager le dialogue avec les rédacteurs en chef et les éditeurs du monde entier. Nous sommes le principal concepteur d'électronique dite "plastique". Notre approche unique de l'électronique imprimée nous permet d'offrir des affichages flexibles de haute résolution impossibles jusqu'ici. Compatibles avec les principaux papiers électroniques de type "frontlane", nos affichages sont fins, flexibles, portables et équipés d'une connexion sans fil. Ils offrent une plate-forme idéale pour le e-journal, tant pour le lecteur que pour le vendeur de journaux. En qualité de nouveau membre de l'AMJ, Plastic Logic Limited se réjouit de participer au Projet SFN pour façonner l'avenir du journal." (Stuart Evans, PDG, Plastic Logic Limited). (Illustrations Plastic Logic.)

09 décembre 2005

Le livre high-tech

... comment l'imaginez-vous ? Quel serait pour vous l'appareil de lecture idéal ? (Cliquez ci-après sur Comment...)

08 décembre 2005

Droit et ebooks

A lire sur Droit et nouvelles technologies.org le papier de Me Paul Van den Bulck (avocat au barreau de Bruxelles) titré DRM : le difficile équilibre entre utilisateurs et ayants droit. (Le DRM, Digital Rights Management est une technologie de sécurisation des contenus numériques avec pour finalité de protéger les droits d'auteur et de limiter les copies.)
Lire notamment le paragraphe sur l'édition : " Sans prétendre trancher ce débat, la progression du chiffre d’affaires des grandes librairies en ligne ces trois dernières années marque là encore de nouvelles habitudes de consommation du public. S’il ne s’agit pour l’instant que d’une nouvelle forme de distribution, la vraie révolution à venir est celle de l’ebook, autrement dit celle du livre électronique au contenu téléchargeable."

07 décembre 2005

Bernard Werber.com

Bernard Werber (Les fourmis, L'arbre des posssibles, Le souffle des dieux...) est sans doute l'auteur francophone qui utilise les potentialités du Web avec le plus de pertinence. Son site bernardwerber.com à découvrir absolument, n'est ni un simple site vitrine commercial, ni une réalisation égocentrique. Bernard Werber y permet une vraie interactivité avec ses lecteurs en particulier et les internautes en général et tendrait même vers ce que nous pourrions appeler une... mutualisation des imaginaires...

06 décembre 2005

Papier électronique

"Plastic Logic, une société japonaise spécialisée dans la recherche sur les écrans flexibles, annonce avoir réussi à produire un prototype d'une diagonale de 10 pouces, soit encore plus grand que les 7 pouces de Samsung, dernier record en date." nous apprend Bruno Cormier sur PC INpact.com.
"Ce papier électronique permet de ressembler à du papier imprimé classique. Son avantage est de pouvoir être enroulé à souhait, et surtout plus simple à manier et intégrer que d'autres technologies similaires. Plastic Logic se dit même prêt à entamer une production de masse." Première démonstration publique au Japon durant le 12e International Displays Workshop (du 06 au 09 décembre à Takamatsu). Sinon lire l'article sur PC INpact !

04 décembre 2005

Les lectrices parisiennes

Les lectrices parisiennes (ou de passage à Paris) peuvent se faire tirer gratuitement le portrait avec leur livre fétiche, par la Fotobot (Taschen Store Paris, 2, rue de Buci 75006 Paris). Vous êtes séduit ? Faites connaissance, découvrez des lectrices, des lecteurs, et... des livres grâce aux Bibliothèques virtuelles readme.cc...

03 décembre 2005

Les charmes du livre

Pour les amoureux du livre, l'un des nombreux charmes de la lecture vient de l'odeur du papier... D'instinct, ils considèrent comme froids les nouveaux appareils de lecture que nous appelons de nos voeux.
Pensant à eux, cette dépêche de l'AFP (TOKYO (AFP) - 18/11/2005 10h27. reprise sur TV5.org) nous a fait sourire : "Un opérateur japonais met en ligne un service de téléchargement d'odeurs"
"Une filiale du géant des télécoms nippons NTT, NTT Communications, a annoncé avoir lancé un service de téléchargement d'odeurs par internet, grâce à un système qui reconstitue localement les parfums sélectionnés à l'écran grâce aux données envoyées via le réseau. [...] L'utilisateur doit se connecter au service de NTT Commmunications pour choisir l'ambiance olfactive dans laquelle il souhaite se plonger." Un diffuseur d'odeurs est bien évidemment indispensable (525 euros).
Certes ! cela tient du gadget, mais nous conduit à réfléchir... Vouloir spontanément appliquer au livre de demain les caractéristiques du livre d'aujourd'hui (Couverture illustrée, habitude de tourner la page, odeur du papier, etc.) révèle simplement nos résistances au changement.
De toute façon que les bibliophiles se rassurent : durant des siècles il restera des livres et ces derniers auront d'autant plus de valeur qu'ils deviendront de véritables reliques de notre patrimoine écrit universel.
Mais malgré tout, prendre un livre doit rester un plaisir, prendre un ebook devra rester un plaisir.

Bibliothèque Numérique pour le Handicap

La Bibliothèque municipale de Boulogne Billancourt a été l'une des premières et des trop rares bibliothèques à prêter des ebooks et à s'investir dans le téléchargement des ouvrages numérisés.
Aujourd'hui, elle innove une nouvelle fois avec la première Bibliothèque Numérique pour le Handicap.
"L’objectif de la Bibliothèque Numérique pour le Handicap est de permettre à toute personne confrontée à un handicap, d’emprunter, comme dans une bibliothèque traditionnelle, un choix d’œuvres littéraires numérisées. Ces oeuvres dénommées livres numériques sont téléchargées à distance sur un site Internet. Elles sont commercialisées dans le public, donc non libres de droit de reproduction. Les formats des fichiers sont chronodégradables ( durée de validité limitée dans le temps ) et adaptés à tous les types de handicap."
Opérationnelle, elle manifeste cependant une volonté claire d'approfondir et de pérenniser sa mission sur des bases solides, en faisant appel à des lecteurs testeurs. Pour ce faire elle se lance dans une phase expérimentale d'une année, baptisée ELUPHA : Etude de la Lecture nUmérique par les Personnes HandicApées. "Son objectif est de démontrer que le numérique constitue la meilleure réponse aux besoins des personnes handicapées pour accéder à la lecture."
Le programme test ELUPHA est ouvert à toute personne confrontée à un handicap et déjà équipée d’un ordinateur avec une connexion Internet.