03 décembre 2005

Les charmes du livre

Pour les amoureux du livre, l'un des nombreux charmes de la lecture vient de l'odeur du papier... D'instinct, ils considèrent comme froids les nouveaux appareils de lecture que nous appelons de nos voeux.
Pensant à eux, cette dépêche de l'AFP (TOKYO (AFP) - 18/11/2005 10h27. reprise sur TV5.org) nous a fait sourire : "Un opérateur japonais met en ligne un service de téléchargement d'odeurs"
"Une filiale du géant des télécoms nippons NTT, NTT Communications, a annoncé avoir lancé un service de téléchargement d'odeurs par internet, grâce à un système qui reconstitue localement les parfums sélectionnés à l'écran grâce aux données envoyées via le réseau. [...] L'utilisateur doit se connecter au service de NTT Commmunications pour choisir l'ambiance olfactive dans laquelle il souhaite se plonger." Un diffuseur d'odeurs est bien évidemment indispensable (525 euros).
Certes ! cela tient du gadget, mais nous conduit à réfléchir... Vouloir spontanément appliquer au livre de demain les caractéristiques du livre d'aujourd'hui (Couverture illustrée, habitude de tourner la page, odeur du papier, etc.) révèle simplement nos résistances au changement.
De toute façon que les bibliophiles se rassurent : durant des siècles il restera des livres et ces derniers auront d'autant plus de valeur qu'ils deviendront de véritables reliques de notre patrimoine écrit universel.
Mais malgré tout, prendre un livre doit rester un plaisir, prendre un ebook devra rester un plaisir.

Links to this post:

Créer un lien

<< Home